distortion transfert PC-GPS

Questions Réponses au sujet du l'usage d'un GPS avec Gpstrack 2002

distortion transfert PC-GPS

Messagepar JM Chauvet » 14 Déc 2006, 12:09

Bonjour à tous,
je viens de rencontrer un petit pb lors du transfert d'une route de gpstrack 2006 vers un Garmin Summit : il y a un décallage de 12 unités sur le Northing de chaques WP !
Qui aurait une idée ??
Jean-Michel Chauvet
JM Chauvet
 
Messages: 3
Enregistré le: 13 Déc 2006, 14:23

Messagepar Alain Glaizal » 14 Déc 2006, 20:49

Bonsoir Jean-Michel,

Comment constates tu cette différence?
Tu affiches tes WP en UTM sur Gpstrack et sur ton GPS?
Utilises-tu le même datum dans les deux cas?

Alain
Alain Glaizal
 
Messages: 616
Enregistré le: 13 Fév 2003, 20:59
Localisation: Lyon

distortion transfert PC-GPS

Messagepar JM Chauvet » 17 Déc 2006, 16:07

Salut Alain,
Non, je préparais une rando en suisse donc j'étais en en swiss et ch1903
des 2 cotés
Jean-Michel
JM Chauvet
 
Messages: 3
Enregistré le: 13 Déc 2006, 14:23

Messagepar richard scauri » 19 Déc 2006, 02:00

bonsoir Jean-Michel,
par rapport aux transformations en grille Suisse, on peut dire que tout le monde a tort (Garmin ou Gpsrack) par rapport aux cartes suisses.
En effet, les transformations suisses (origine office féféral) appliquent des algorithmes faisant intervenir l'altitude du point, tandis que les transformations appliquées tant par Garmin que par Gpstrack son appliquées sur une altitude 0 mètres.
Par exemple un point relevé sur une carte papier suisse au 1/25000 ( exemple 8°42, 46°38 oberalpass 1232) donne sur la même carte papier des valeurs en grille suisse de 696600- 165460)
La même valeur lat/lon saisie comme waypoint dans ton gps et transformée par Garmin donne 696587 165452 et le même point tranformé par Gpstrack donne 696586 165465.

On peut dire que dans les 2 cas, l'écart est d' environ 15 mètres avec une carte papier suisse, c'est à dire 0,5 mm.

Mais ce n'est pas cet aspect qu'il est important de considérer.
Les algorithmes d'un système (Garmin ou Gpstrack) sont réciproques pour un systeme concerné. Un waypoint relevé sur la carte par Gpstrack, uploadé dasn ton GPS, puis à nouveau downloadé sur la carte sera exactement positionné au mètre près tel qu'il a été relevé.

On comprend cet ecart apparent de transfert entre Gpstrack et les Garmin si l'on considère le processus de la chaine :
- on releve un point sur une carte calibrée en Grille suisse CH1903,
- Pour le transferer dasn le Garmin, Gpstrack le transforme une première fois en lat/lon WGS84 (par ses propres algorithmes) car c'est le seul format de dialogue avec un Garmin.
- le Garmin le recoit et le stocke en interne en lat/lon WGS84 (toutes les autres format d'affichage ne sont que des transformations) et le transforme à son tour en grille suisse CH1903 (par ses propres algorithmes) pour l'afficher sur son écran. La chaine comporte donc 4 transformations sucessives dont 2 algorithmes différents entre celui de Garmin et celui de Gpstrack et on aboutit effectivement à une différence de 12 mètres sans pouvoir dire si l'un ou l'autre est plus précis par rapport aux transformations de l' Office Bernois.

On touche là les limites de l'usage d'un gps de loisir en rando, car même s'il est soit-disant capable de fournir une précision de 1 mètre, le rapprochement de ce point sur une carte papier ne peut pas se faire à moins de 15 mètres près sur une carte au 1/25000 car on ne reporte pas la valeur relevée (qui est en lat/on wgs84 en interne) mais on ne reporte que les valeurs transformées en grille (UTM ou grille suisse) sur une carte papier dont la grille provient d'un 3 eme algorithme lié à l'altitude. De plus, la simple épaisseur du trait de crayon, de son inclinaison, du positionnement de la règle, le défaut de planéÏté du papier plié ....etc, plus des tas d'autres facteurs font qu'il est utopique de croire au père Noël quand le gps affiche fièrement une précision de 1 mètre. Une carte papier ne permet ni le report, ni le relevé du point à cete précision.

Cette précision veut dire que si l'on MARK un waypoint sur le terrain dans son GPS et que l'on navigue ensuite vers lui avec le même gps et tout de suite, on a alors les meilleures chances de se rapprocher de cette précision de recherche. Dans ce cas on ne met en oeuvre que l'enregistrement interne du Garmin en lat/lon WGS84.

A considérer encore :
si un gardien de refuge donne sa position en grille suisse ch1903, comment l'a-t-il obtenue ? en fasisant un point un beau matin devant le refuge avec son gps ? Pour lui aussi, la valeur qu'il donne n'est qu'une valeur transformée par l'algorithme de son propre gps et où l'a-t-il relevée ? à l'arrivée aux vignettes, aux toilettes des vignettes, et avec quelle config de satellite au moment du relevé ?? Donc un peu de recul et de reflexion doivent nous ramener au fait que le GPS ne doit rester qu'une aide supplémentaire à la navigation avec toutes les réserves qui s'imposent. Aujourd'hui encore il vaut mieux tabler sur 40 à 50 mètres d'incertitude dans tous les cas, même si le bidule affiche 1 mètre de précision.

Ne pas naviguer au GPS entre les crevasses, elles se sont déplacées depuis la fabrication de la carte papier ;-)
Cordialement,
Richard
Modifié en dernier par richard scauri le 19 Déc 2006, 12:09, modifié 2 fois.
richard scauri
 
Messages: 330
Enregistré le: 13 Fév 2003, 21:54
Localisation: Nice

Messagepar richard scauri » 19 Déc 2006, 10:09

richard scauri a écrit:bonsoir Jean-Michel,
par rapport aux transformations en grille Suisse, on peut dire que tout le monde a tort (Garmin ou Gpsrack) par rapport aux cartes suisses.
En effet, les transformations suisses (origine office féféral) applique des algorithmes faisant intervenir l'altitude du point, tandis que les transformations faites tant par Garmin que par Gpstrack sont appliquées sur une altitude 0 mètres.
Par exemple un point relevé sur une carte papier suisse au 1/25000 ( exemple 8°42, 46°38 oberalpass 1232) donne sur la même carte papier des valeurs en grille suisse de 696600- 165460)
La même valeur lat/lon saisie comme waypoint dans ton gps et transformée par Garmin donne 696587 165452 et le même point tranformé par Gpstrack donne 696586 165465.

On peut dire que dans les 2 cas, l'écart est d' environ 15 mètres avec une carte papier suisse, c'est à dire 0,5 mm.

Mais ce n'est pas cet aspect qu'il est important de considérer.
Les algorithmes d'un système (Garmin ou Gpstrack) sont réciproques pour un systeme concerné. Un waypoint relevé sur la carte par Gpstrack, uploadé dasn ton GPS, puis à nouveau downloadé sur la carte sera exactement positionné au mètre près tel qu'il a été relevé.

On comprend cet ecart apparent de transfert entre Gpstrack et les Garmin si l'on considère le processus de la chaine :
- on releve un point sur une carte calibrée en Grille suisse CH1903,
- Pour le transferer dasn le Garmin, Gpstrack le transforme une première fois en lat/lon WGS84 (par ses propres algorithmes) car c'est le seul format de dialogue avec un Garmin.
- le Garmin le recoit et le stocke en interne en lat/lon WGS84 (toutes les autres format d'affichage ne sont que des transformations) et le transforme à son tour en grille suisse CH1903 (par ses propres algorithmes) pour l'afficher sur son écran. La chaine comporte donc 4 transformations sucessives dont 2 algorithmes différents entre celui de Garmin et celui de Gpstrack et on aboutit effectivement à une différence de 12 mètres sans pouvoir dire si l'un ou l'autre est plus précis par rapport aux transformations de l' Office Bernois.

On touche là les limites de l'usage d'un gps de loisir en rando, car même s'il est soit-disant capable de fournir une précision de 1 mètre, le rapprochement de ce point sur une carte papier ne peut pas se faire à moins de 15 mètres près sur une carte au 1/25000 car on ne reporte pas la valeur relevée (qui est en lat/on wgs84 en interne) mais on ne reporte que les valeurs transformées en grille (UTM ou grille suisse) sur une carte papier dont la grille provient d'un 3 eme algorithme lié à l'altitude. De plus, la simple épaisseur du trait de crayon, de son inclinaison, du positionnement de la règle, le défaut de planéÏté du papier plié ....etc, plus des tas d'autres facteurs font qu'il est utopique de croire au père Noël quand le gps affiche fièrement une précision de 1 mètre. Une carte papier ne permet ni le report, ni le relevé du point à cete précision.

Cette précision ne veut dire que si l'on MARK un waypoint sur le terrain dans son GPS et que l'on navigue ensuite vers lui avec le même gps et tout de suite, on a alors les meilleures chances de se rapprocher de cette précision de recherche. Dans ce cas on ne met en oeuvre que l'enregistrement interne du Garmin en lat/lon WGS84.

A considérer encore :
si un gardien de refuge donne sa position en grille suisse ch1903, comment l'a-t-il obtenue ? en fasisant un point un beau matin devant le refuge avec son gps ? Pour lui aussi, la valeur qu'il donne n'est qu'une valeur transformée par l'algorithme de son propre gps et où l'a-t-il relevée ? à l'arrivée aux vignettes, aux toilettes des vignettes, et avec quelle config de satellite au moment du relevé ?? Donc un peu de recul et de reflexion doivent nous ramener au fait que le GPS ne doit rester qu'une aide supplémentaire à la navigation avec toutes les réserves qui s'imposent. Aujourd'hui encore il vaut mieux tabler sur 40 à 50 mètres d'incertitude dans tous les cas, même si le bidule affiche 1 mètre de précision.

Ne pas naviguer au GPS entre les crevasses, elles se sont déplacées depuis la fabrication de la carte papier ;-)
Cordialement,
Richard
richard scauri
 
Messages: 330
Enregistré le: 13 Fév 2003, 21:54
Localisation: Nice

Messagepar JM Chauvet » 19 Déc 2006, 13:15

Bonjour Richard,
Merci pour la clarté de tes explications, cela répond très précisément à ma demande !
pour ce qui est de tes conclusions concernant le terrain, cela fait longtemps que je pense la même chose : mon GPS n'est qu'une aide à l'orientation, principalement par mauvais temps ou pour lever un doute ! (je me promene en montagne depuis 40 ans sans trop de pb et seulement depuis peu avec le gps :)
Jean-Michel
JM Chauvet
 
Messages: 3
Enregistré le: 13 Déc 2006, 14:23


Retourner vers GPS

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron